Miel et maux d'estomac, le travail des abeilles au service de votre santé

Publié le : 21/06/2022 | Catégories : Vertus

Connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, cette substance sucrée fabriquée par les abeilles contribue à atténuer les brûlures d'estomac qui peuvent grandement déranger le quotidien. Nous avons piqué votre curiosité, comme une petite butineuse ? Miel Crétet vous révèle les secrets de la ruche pour lutter efficacement contre les reflux gastriques avec le miel.

Quels sont les bienfaits du miel pour l'estomac ?

S'il vous arrive de ressentir des remontées acides et des aigreurs d'estomac après un repas copieux, le miel vous sera d'un grand secours. Il peut aussi vous soulager si vous êtes enceinte, en surpoids ou stressé. En effet, de nombreuses études scientifiques prouvent que le miel et les maux d'estomac ne font pas bon ménage. Grâce à ses enzymes diastases jouant le rôle de ferment et catalyseur, ce nectar des ruches favorise la digestion et le bon fonctionnement de l'estomac. En plus d'être antiviral et cicatrisant, il est redoutable contre les bactéries E. Coli, salmonelle et staphylocoque S. aureus, qui peuvent provoquer une intoxication alimentaire grave. Il est aussi le pire ennemi de la bactérie Helicobacter pylori, responsable d'une infection chronique de l'estomac telle que l'ulcère et de la gastrite. De plus, sa richesse en antioxydants préserve le corps des radicaux libres impliqués dans le vieillissement des cellules et le développement d'une multitude de pathologies. Le miel est donc un alicament vivant hautement actif dont l'effet thérapeutique contre les infections gastro-intestinales ne fait plus aucun doute !

Quel est le secret du miel sur les brûlures d’estomac ?

Étant donné son pouvoir antioxydant et sa capacité à piéger les radicaux libres, le miel participe à la restauration et au rééquilibrage des niveaux de glutathion, un antioxydant essentiel à l'organisme. Bien qu'il ne remplace pas la consultation d'un médecin, le miel peut ainsi contribuer à calmer les douleurs et réguler le système digestif. Par ailleurs, sa texture dense et onctueuse permet d'apaiser rapidement les inflammations de l'œsophage et de l'estomac. En tapissant leurs muqueuses, le miel forme une barrière et les protègent des remontées acides qui s'en trouvent nettement minimisées. Alors oui, cette substance produite par les abeilles est calorique. Mais dans le cadre d'une alimentation équilibrée et d'une consommation raisonnable, il ne fait pas grossir puisqu'il a un goût plus sucré que le sucre blanc. Une petite quantité suffit pour profiter de ses bénéfices exceptionnels tout en appréciant sa saveur irrésistiblement gourmande !

Comment choisir son miel contre les brûlures d’estomac ?

Pour traiter les maux d'estomac, rien ne vaut le miel cru élaboré dans le respect de l'agriculture biologique. Extrait à froid, non pasteurisé ni transformé, il est plus sain pour l'appareil digestif. Il peut ainsi offrir une action rapide et révéler le maximum de ses bienfaits. Surtout qu'il contient de l'amylase, une enzyme concentrée dans le pollen et qui améliore la pré digestion des aliments difficiles à assimiler comme l'amidon que l'on retrouve principalement dans les céréales, les légumes secs, les pommes de terre, les bananes... Si vous cherchez un moyen naturel de venir à bout du reflux gastrique, le miel et le citron forment une belle association. Veillez simplement à garder la main légère sur cet agrume, qui a tendance à renforcer l'inflammation de l'œsophage déjà sérieusement irrité par l'acide gastrique. Vous pouvez par exemple le diluer dans une préparation qui adoucit l'acidité de ce fruit comme un jus de légumes, une tisane au miel, de l'eau tiède, etc. Le remède est le même en cas de brûlure d'estomac, miel et citron restent le duo gagnant.

Comment consommer du miel pour soulager le ventre ?

Il suffit de manger du miel à petites doses afin de le laisser agir durablement dans l'estomac. N'hésitez pas à en prendre dès que la gêne apparaît ! Pour optimiser les effets, le mieux reste de consommer le miel pur sans boisson ni autre aliment. Néanmoins, rien ne vous empêche de l'inviter sur la table du petit-déjeuner. Il permet de faire le plein de vitamines et d'apporter sa saveur exquise sur les tartines, dans un yaourt ou votre thé. À midi, pourquoi ne pas terminer le repas par une tisane digestive agrémentée d'une cuillère à café de miel ? Le soir, vous pouvez en ajouter à vos recettes ou déguster une petite infusion au miel avant de vous coucher. Nuit sereine garantie !

Quel miel pour l'estomac ?

En s'appropriant les vertus des végétaux butinés, certains miels sont plus adaptés que d'autres lorsque l'on souffre de reflux gastrique. Selon les professionnels de la santé et les apiculteurs, les miels de pissenlit, de mélisse, de colza et de Manuka sont à privilégier en cas d'affections de la sphère stomacale. Ce dernier est d'ailleurs vivement recommandé si vous souffrez d'ulcères, tout comme le miel de romarin dont les propriétés hépatiques stimulent l'action du foie. En plus d'être bon pour l'estomac, le miel d'acacia se révèle être d'une grande efficacité sur les intestins du fait de son activité prébiotique. C'est finalement plutôt rare que le plaisir des papilles se conjugue avec les bienfaits digestifs. Alors, merci les abeilles !

Produits associés