Les huiles essentielles : précautions d'emploi

Publié le : 11/04/2024 | Catégories : Les bienfaits du miel , Les recettes

Précautions à respecter pour l'utilisation des huiles essentielles

Les règles de base à lire avant toute utilisation

  • Ne pas utiliser d’huiles essentielles chez les bébés et les enfants de moins de 3 ans.
  • D’une manière générale, nous déconseillons l’usage d’huiles essentielles pour les femmes enceintes ou allaitantes, les personnes ayant des problèmes neurologiques et épileptiques ou ayant des problèmes de santé graves. Sauf avis médical, ou en prenant conseil auprès d’un aromathérapeute.
  • Les injections (intraveineuses, intramusculaires) d’huiles essentielles sont rigoureusement interdites.
  • Ne pas appliquer les huiles essentielles sur les yeux ou le contour des yeux sur les muqueuses : oreilles, nez, yeux, et ne pas les avaler, sauf avis médical avisé.
  • Les huiles essentielles ne doivent pas s’appliquer pures ou pulvérisées à l’intérieur du nez et des oreilles. Vous pouvez néanmoins masser les zones d’accès à main libre (pavillon de l’oreille, bordure des narines) avec un mélange d’huile essentielle diluée à 5% dans une huile végétale.
  • Réaliser un test sur le pli intérieur du coude et attendre 24 heures afin de s’assurer de l’absence de réaction cutanée allergique.
  • Ne jamais utiliser une huile essentielle sans s’informer sur son utilisation. En cas de doute ou d’interrogation, il convient de toujours se référer à un professionnel de santé.
  • Certaines huiles essentielles riches en phénols, en aldéhydes terpéniques (cinnamaldéhyde, citral…) ou en terpènes peuvent être irritantes pour la peau.
  • Ne pas s’exposer au soleil pendant les 4 heures suivant l’application d’une essence d’agrume et certaines huiles essentielles qui contiennent des Furocoumarines. Dans le bain, bien mélanger au préalable l’huile essentielle à une base neutre (savon, shampoing…) car l’huile essentielle ne se mélange pas à l’eau.
  • Se laver les mains après toute utilisation d’une huile essentielle.
  • Conserver les huiles essentielles hors de portée des enfants et des animaux.

L’utilisation par voir interne

  • Cette voie est réservée uniquement aux adultes et enfants au-delà de 7 ans.
  • Avant toute utilisation par voie interne, il convient de bien lire et respecter les indications et précautions d’emploi.
  • Certaines huiles essentielles doivent être utilisées par voie orale sur de courtes périodes (huiles essentielles à phénols).
  • Toujours demander conseil à votre médecin ou votre pharmacien pour ce type d’usage.
  • Ne pas utiliser cette voie en usage prolongé sans avis médical.
  • Pour tout usage des huiles essentielles dans un but purement thérapeutique, consultez un médecin.

huile essentielle alimentaire

Diffusion atmosphérique ou inhalation

  • Les huiles essentielles riches en phénols peuvent être irritantes pour les voies respiratoires et ne sont pas adaptées à la diffusion atmosphérique ou à l’inhalation.
  • Il est possible de les employer en diffusion en faibles quantités (0,1 à 0,5%) dans des mélanges avec d’autres huiles essentielles moins agressives (agrumes, lavande vraie…).
  • Ne pas diffuser d’huiles essentielles riches en cétones, surtout en présence d’enfants.
  • La diffusion et l’inhalation d’huiles essentielles sont déconseillées chez les personnes asthmatiques (notamment lors d’une crise), et la prudence est de mise chez les jeunes enfants et les personnes âgées.
  • Il est important de ne jamais pratiquer la diffusion d’huiles essentielles en continu dans une pièce close, sans aération. Une diffusion prolongée peut saturer l’air en molécules aromatiques et risque d’entraîner une irritation des muqueuses respiratoires.
  • Bien respecter les précautions d’emploi

inhalation huile essentielle

Dans le cadre d’une application cutanée

  • Certaines huiles essentielles riches en phénols, en aldéhydes terpéniques (cinnamaldéhyde, citral…) ou en terpènes peuvent être irritantes pour la peau. Elles doivent impérativement être utilisées diluées.
  • D’autres sont photo sensibilisantes et il est déconseillé de s’exposer au soleil au minimum pendant les 4 heures suivant l’application.
  • Certaines huiles essentielles peuvent être allergisantes : faites toujours un test préalable dans le pli du coude.
  • Mélanger l’huile essentielle à une huile végétale.

Toutes ces indications sont données à titre informatif, tirées de la bibliographie sur les huiles essentielles, elles ne sauraient en aucun cas constituer une information médicale. Dans un but thérapeutique, consultez un médecin.