Miel printemps et gelée Royale préparation en pot de 800gr

Pour allier les bienfaits de la Gelée Royale et la gourmandise, notre miel de printemps est enrichi de 20gr de Gelée Royale.

  • Doux
  • Crémeux
  • Aucun
  • France
18,70 €

Remise sur la quantité

Quantité Remise Vous économisez
2 2% Jusqu'à 0,75 €
3 3% Jusqu'à 1,68 €
4 4% Jusqu'à 2,99 €

En stock

Plus que 49 € pour obtenir la livraison gratuite !

Votre commande sera expédiée sous 72h

Quantité

Spécialité non pasteurisée exceptionnellement fondante qui doit sa couleur blanche au moment durant lequel le miel de printemps est récolté : en mai, au printemps, entre la floraison des arbres fruitiers et des pruneliers.

Pour le miel de printemps, quelles fleurs sont butinées ?

Le miel de printemps est dans la plupart des cas un miel polyfloral, c’est à dire qu’il est produit à partir de nectars de plusieurs fleurs et de miellats issus de plusieurs espèces d’arbres. Dans le miel de printemps, on peut retrouver du colza, mais aussi du tilleul, du trèfle, de l’aubépine, du genêt, des ronces, du pommier et même du cerisier… Chaque miel de printemps est donc différent en fonction de la région et l’emplacement des ruches.

Quand récolter le miel de printemps ?

Le miel de printemps se récolte généralement en mai et juin, juste entre la floraison des arbres fruitiers et des pruneliers qui marque le début de l’été. L’apiculteur doit donc observer pour trouver le bon moment pour l’extraction, lorsque son miel sera à maturité. En effet, si le miel est récolté trop tôt, son taux d’humidité sera trop important et il ne pourra pas se conserver correctement. Actuellement, avec le dérèglement climatique, les périodes de floraison peuvent varier, ce qui complique le travail de l’apiculteur.

Le miel de printemps est un miel assez doux, son goût est plutôt fruité et légèrement acidulé. Les gourmands, et notamment les enfants l’aiment particulièrement. En cuisine et en pâtisserie, il sera utilisé pour son gout assez léger. Au printemps, les fleurs et miellats donneront un miel plutôt clair, allant de blanc à jaune pâle. Mais, comme la couleur du miel dépend des essences butinées, celui de pissenlit sera très jaune tandis que le miel de chêne sera plus sombre. Si on le compare à un miel d’été, ce dernier aura davantage de caractère et un goût plus prononcé. Vous l’aurez compris, on ne se lasse jamais des variétés et des saveurs du miel de printemps.

La conservation du miel de printemps

Le miel de printemps ne reste pas liquide, il se cristallise rapidement, mais la cristallisation est fine ce qui en fait un miel crémeux très facile à tartiner.

Pour obtenir un miel liquide, il est toujours possible de le faire chauffer doucement au bain-marie. Mais il faut savoir qu’au-delà de 35 degrés, le miel perd ses propriétés organoleptiques. Donc, pour profiter des vertus des premiers miels de l’année, on vous suggère de le déguster tel quel, à la petite cuillère où tous les arômes pourront s’exprimer !

Pourquoi associer le miel de printemps à la gelée royale ?

Précisons qu'il s'agit d'une nourriture de reine : celle de la reine des abeilles, qui ne mange que cela. C'est une substance que secrètent les abeilles nourricières. Riche d'eau, de protides et de glucides ainsi que de nombreuses vitamines (B1, B2, B3 notamment), elle permet à la reine de vivre 5 ans, contre 25 jours pour une abeille "normale"... À bon entendeur ! Le miel fleurs et gelée royale est délicieux sur les tartines du matin comme dans le thé ou la tisane.

Pour allier les bienfaits de la gelée royale et la gourmandise, notre miel de printemps est enrichi de 20gr de gelée royale.

Ingrédients : miel de printemps de France 97.5% , gelée royale d'import 2.5%

Valeurs énergétiques pour 100gr : énergie kJ / 323 kcal, matières grasses 0.5g dont acides gars saturés 0.1g, glucides 80g dont sucres 78g, protéines 0.9g, sel 0.01g

Ces produits pourraient aussi vous intéresser