Gelée Royale le nectar des dieux

 La légende raconte que les abeilles butinaient les lèvres de Platon dans son berceau comme un présage de sa sagesse et de son éloquence, Homère disait d’Achille que sa colère était plus douce que le miel et Einstein prédisait que l’espèce humaine ne survivrait pas à la disparition des abeilles.
Le miel, les abeilles et la gelée royale Toujours associé à la douceur et au plaisir, le miel de toute évidence, fascine. Sucre originel, il symbolise la joie, la paix et la bienveillance et accompagne les fêtes de la vie des humains depuis la nuit des temps. La ruche, avec son organisation strictement hiérarchisée, ses ouvrières, ses nourrices et surtout sa reine, fascine tout autant. Si l’on connaît bien les vertus du miel, on continue de découvrir les pouvoirs et les vertus de la gelée royale, souvent appelée « lait des abeilles », qui constitue l’aliment de toutes les larves et qui différencie ensuite la simple abeille d’une reine. Cette substance gélatineuse, acide et sucrée, donnée à toutes les abeilles à leur « naissance » mais pendant trois jours seulement, constitue ensuite l’aliment exclusif de la reine durant toute sa vie. Résultat : les reines deviennent plus grosses que les abeilles, les reines vivent cinq à six ans et les abeilles quarante jours seulement, les reines pondent, les abeilles non. Un aliment si royal Par quels pouvoirs, par quelles vertus la gelée royale fabrique-t-elle une reine ? Et comment cette gelée si royale pourrait étendre ses bienfaits à nous, humains ? Constituée à 65% d’eau, 15% de sucres, 15% de protéines, le reste se répartissant entre les lipides, les oligo éléments et les vitamines, notamment la B et plus particulièrement la B5, la gelée dite royale est la sécrétion gélatineuse, blanchâtre et légèrement nacrée des abeilles nourrices entre leur cinquième et quatorzième jour d’existence. Extraite de la ruche par les techniques particulières des apiculteurs depuis un siècle environ, on peut donc en disposer en plus grandes quantités que ce que la ruche produit pour ses seuls besoins. Pour qui, comment et pour quoi ? Les bienfaits de la gelée royale sont multiples. On lui accorde des vertus curatives pour l’hypertension, le diabète, la fatigue, l’infertilité, les troubles menstruels ou de la ménopause, les allergies, les ulcères, les déficits immunitaires, l’hépatite, le stress. Réel ou rêvé, magique ou thérapeutique, espéré ou prouvé : le pouvoir de la gelée royale sur la fertilité, la croissance la longévité se consomme en ampoules, en gélules, en capsules, fraîche ou lyophilisée, sans risques, à tout âge et pour tous.

Ce contenu a été publié dans Gelée Royale, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.